jeudi 22 octobre 2015

Mon travail en liberté avec Sky

Ayant eu Skybed à deux ans, j'ai eu tout le temps nécessaire pour lui apprendre un maximum de choses avant de monter dessus. C'était au début un jeune cheval très inquiet, qui avait du mal avec la main de l'homme, méfiant et qui ne connaissait rien à la vie. Il avait été très peu manipulé mais il avait même peur de la brosse. Il n'était d'ailleurs pas en état non plus. On nous l'a vendu avec une piroplasmose carabinée et son état s'est agravé rapidement. On a faillit le perdre quelques mois après l'avoir eu.


2008 : 2 ans / 2012 : 6 ans

J'ai donc commencé par ce qui me paraissait le plus important, passer beaucoup de temps avec lui pour qu'il me connaisse et me fasse confiance. Comme je voulais qu'il termine sa croissance correctement après les  mois d'entrainement qu'il avait subit aux courses à un ans et demi, j'ai pris la décision de l'emmener avec moi en longe à chaque balade que je faisais avec Linoa, notre beauceronne. Nous en avons fait des kilomètres mais au moins ça lui faisait voir du pays !! 



Skybed 2016 - 9 ans

Les points importants :
- Familiariser avec tous les environnements : bien sûr, il ne faut pas faire que les chemins tranquilles, n'oublier pas les bords de route (petites routes au départ), les endroits bruyants (travaux), dans un manège, un marcheur, monter dans le camion ... 
- Respecter l'espace vital de chacun : il ne doit pas me marcher dessus, ne pas me pousser. S'il a peur, il ne doit pas me sauter dessus non plus. 
- De ces moments ensembles, j'en ai tiré le maximum. Le manipuler souvent, les pieds, la tête, pouvoir le toucher partout avec la main, le stic ... 

Mais ensuite, tout au long du travail monté de Skybed ces dernières années, je n'ai pas oublié le travail en main. J'ai continué à lui apprendre des exercices. Notamment celui de me suivre sans être attaché. J'avais également fait les prémices de la révérence et il savait donner ses pappattes pour avoir un bonbon !!!



Skybed a neuf ans maintenant, et pour des raisons de santé qui m'ont souvent empêchées de monter depuis cet été, j'ai repris mon travail en main de façon beaucoup plus poussé. 

J'ai commencé par des exercices tout bête :
- faire baisser la tête juste avec une pression 
- faire du bruit au dessus de lui avec une grande bâche
- L'immobilité pendant que je tourne autour de lui
- Me suivre au pas et au trot
- S'arrêter quand je lui demande



C'est avec cette envie que j'ai commencé à travailler les exercices d'Equifeel pour avoir un but de travail, ainsi que quelques uns des exercices de spectacles comme la révérence ou le pas espagnol. 

Et en un été, les progrès ont été énormes. Cela est vraiment un véritable plaisir pour la suite. Skybed est très réceptif sur ce type de travail et notre relation n'a jamais été aussi belle que depuis cet été. C'es un véritable cadeau !!

Je vous encourage tous à essayer !!!

Je vous raconte tout cela dans mes prochains articles !!